Lecteurs

«Le lecteur est institué pour proclamer les lectures de l’Écriture sainte, excepté l’Évangile. Il peut aussi proposer les intentions de la prière universelle et, en l’absence d’un psalmiste, dire le psaume entre les lectures.»

Présentation générale du missel romain, n°99

Ce groupe représente une vingtaine de personnnes. La Communion est donnée sous une seule espèce, le corps du Christ.

Deux personnes assurent la proclamation de la Parole de Dieu et la Communion à chaque célébration:

  • une personne pour la 1ère lecture, le psaume et la Communion au Corps du Christ
  • une personne pour la 2ème lecture et la prière universelle

Le Calendrier des services est établi tous les 2 mois.

Si vous êtes intéressé(e) à lire et/ou donner la Communion, vous pouvez vous adresser à Claude Amstutz par mail cl_amstutz@bluewin.ch ou par téléphone au +41 22 752 29 24

Les Conseils

Le Conseil Pastoral

La coordinatrice: Madame Anne Carron Tél. +41 22 789 35 05

C’est au Concile Vatican ll que l’on doit l’instauration du Conseil Pastoral Paroissial dans le but de soutenir le travail des agents pastoraux dans les paroisses. L’objectif est de «permettre à la pastorale portée par l’Equipe pastorale d’entretenir une relation de proximité avec le terrain» et « représenter l’identité et les besoins de la communauté concernée auprès du responsable de l’Equipe pastorale et du Conseil de l’Unité pastorale.»  (Directives diocésaines, 2009)

Les CPP sont à la fois des organes de réflexion, de concertation et d’animation. Le CPP de Sainte-Thérèse regroupe, autour des membres de l’Equipe pastorale (EP), des laïcs investis dans les différents dicastères de la paroisse. La chorale, les groupements (servants de messe, lecteurs, aînés, Sainte-Thérèse-Mission), les catéchistes, les parents des élèves du catéchisme, le comité de rédaction du «Lien des paroisses» et la communauté polonaise expriment au sein du CPP leurs souhaits et leurs préoccupations par la voix de leurs représentants.

Les besoins et les demandes de la communauté font l’objet d’une étude attentive et des priorités sont établies. A cet égard, le CPP veille tout particulièrement à garantir aux paroissiens de Sainte-Thérèse les «prestations de base» telles que catéchèse et célébrations eucharistiques. Il met tout en œuvre pour perpétuer le caractère vivant de la paroisse.

Le Conseil de Paroisse

Le président: à venir

«Le rôle du Conseil de gestion (ou Conseil de paroisse) est de gérer avec soin les charges financières et administratives au service de la pastorale. (…) Il détermine, en fonction du plan pastoral, les possibilités financières pour répondre aux besoins (…) Il propose un budget et en assure la mise en oeuvre. Il tient la comptabilité et chaque année, il fournit un rapport comptable.» (Petit guide du Conseil de gestion, diocèse Lausanne, Genève et Fribourg, 2005).

Le Conseil de paroisse est donc en charge de la gestion proprement dite de la paroisse notamment de la gestion du personnel, des aspects financiers et administratifs. Il détermine, en lien avec l’équipe pastorale, comment répondre aux besoins pastoraux. Il propose un budget, tient ne comptabilité et fournit un rapport comptable.

Nous soutenir

Grâce à vos dons, aujourd’hui, demain, tout comme en 2016, l’Eglise Catholique Romaine qui est à Genève (ECR) est à vos côtés et le restera. Tel est son rôle, telle est sa mission.

La paroisse Sainte-Thérèse est à vos côtés pour célébrer les grands moments de votre vie, partager le quotidien, donner sens au présent et bâtir l’avenir. L’Eglise, c’est aussi et surtout vous! Sans votre participation active, elle n’existe pas. Il est aujourd’hui urgent de prendre conscience que sans votre soutien financier, vos dons et votre engagement personnel, l’Eglise ne peut perdurer. Aidez-nous à vous aider! 

Grâce à vos dons et aux quêtes la paroisse Sainte-Thérèse peut maintenir ses activités liturgiques, caritatives et communautaires. Merci de votre générosité.

Banque UBS
Paroisse Sainte-Thérèse
Avenue Peschier 12bis
1206 Genève

CCP: 12-7097-3
IBAN: CH57 0078 8000 K077 5821 0

Histoire de la paroisse Sainte-Thérèse

Vous trouverez ici un historique des grandes dates de notre paroisse.

Rénovation de l’orgue en 2016

Durant l’été 2016, la Manufacture d’orgues Kuhn a apporté quelques modifications à l’orgue de la paroisse. Une telle rénovation a été possible grâce aux engagements des sponsors. La nouvelle version a été inaugurée lors d’un grand concert le 24 septembre 2017.

75ème anniversaire de la paroisse

Rénovation du mobilier liturgique

La rénovation de l’église est le fruit d’un long processus de réflexion, conduit par François Bouvier dès le début des années 1990. Un premier réaménagement de l’espace liturgique s’accomplit en 1995, mais ce n’est qu’en 2012, sous la conduite de Jacques Malnati, que le chœur et le mobilier liturgique trouvent leur forme définitive.

Le nouvel Autel, contenant notamment des reliques de Sainte-Thérèse de Lisieux, a été consacré lors de la Fête patronale du 21 octobre 2012. La cérémonie a couronné plusieurs années de travail, marquées par une merveilleuse entente entre le curé et toutes les personnes qui ont collaboré pour que la Paroisse de Sainte-Thérèse soit ce qu’elle est aujourd’hui, c’est-à-dire une paroisse qui marche résolument vers l’avenir.

50ème anniversaire de la paroisse

En 1988, on célèbre le 50ème anniversaire de la paroisse. On fait appel à Jean-Claude Mayor, paroissien et journaliste à la Tribune de Genève, pour en raconter l’histoire détaillée qui paraît dans une jolie plaquette éditée à cette occasion.

Arrivée des grandes tapisseries en 1980

En 1980, les grandes tapisseries de la Vierge de Czestochowa et de la Vierge de Tendresse, dite de Vladimir, apparaissent dans le chœur de l’église. Tendresse et souffrance sont réunies pour que nous puissions mieux lever les yeux vers Marie « comme modèle des vertus qui rayonne sur toute la communauté des élus ». Ces œuvres sont dues à Ursula Plewka-Szmidt, artiste polonais, et c’est devant elles que le pape Jean Paul II a prié, lorsqu’il a célébré la messe à Genève le 15 juin 1982.

Arrivée du nouvel orgue

A partir de 1971, on entreprend la restauration intérieure de l’église et de la chapelle Notre-Dame de la Paix. L’essentiel s’accomplit entre 1973 et 1975. Grâce à un don de 25’000 francs, on envisage l’achat d’un nouvel orgue, comprenant 34 jeux et 2555 tuyaux. Un concert d’inauguration a été célébré le 25 janvier 1979 durant lequel les plus éminents organistes se succèdent au pupitre : R.-A. Jeandin, L. Rogg et Pierre Segond. On a joué Bach, Couperin, Franck, Messiaen…

« C’est pour donner aux mortels doués d’une âme raisonnable le sentiment de sa Providence que Dieu, dans sa bonté, laissa tomber du ciel la science de la musique, c’est-à-dire l’intelligence des modulations. Si un homme habile dans cet art sait quelle durée il faut donner aux sons afin que leur extension et leur succession donnent aux chants un cours et une mesure de temps qui en dont la beauté, combien plus Dieu, dans la sagesse par qui tout a été fait, et qui est bien supérieure à tous les arts, a-t-il pu déterminer, pour la naissance et la mort de tous les êtres, des espaces de temps qui sont comme les syllabes et les mots de cette vie. »

Saint Augustin

Rénovation de la cure

En octobre 1956, on décide la construction de l’immeuble qui abrite actuellement les salles paroissiales. Grâce à la vente de l’ancienne cure-chalet, on rénove les Buissonnets qui peuvent enfin servir de cure. L’immeuble du 14 bis de l’avenue Peschier est inauguré en septembre 1959.

Les vitraux de la paroisse

Dès 1954, le curé Bonifazi continue le projet des vitraux, qui a déjà été soulevé auparavant. Une subvention fédérale a été accordée, à condition qu’on se décide avant fin juillet 1954. Un concours est donc lancé, remporté par Jacek Stryjenski. Il a réalisé les vitraux qui sont sur la gauche de l’église – son épouse termine le travail après le décès de l’artiste en 1961.

En 1964, on sollicite Théodore Stravinsky pour les vitraux de droite et Jean Roll pour la rosace.

Prenez le temps d’aller faire le tour de nos vingt vitraux, un peu comme un Chemin de croix. Vous en découvrirez la beauté, le symbolisme et l’enseignement profond. Regardez aussi parfois le vitrail qui fait face, il est souvent complémentaire. Par exemple, il y a sainte Claire d’Assise en face de saint François d’Assise.

Fondation de la paroisse Sainte-Thérèse en 1938

La croissance de la ville de Genève hors de ses murailles démantelées au XIXe siècle engendre le besoin d’une paroisse catholique à Champel – qui s’appelait alors Champel-les-Bains. Contacté par Maurice Montant – un habitant du quartier – et poussé par son désir de redevenir berger d’un troupeau, l’abbé Henry Carlier, alors directeur de « Courrier de Genève », se rend chez Mgr Henri Petit, vicaire général, pour lui demander sa bénédiction, ce qu’il reçoit. Mais la guerre pointant à l’horizon, les soutiens financiers se font rares.

L’abbé Henry Carlier est contacté par la comtesse Cognard d’Argoret, veuve du camérier de trois papes successifs, qui lui offre ce qu’il faut pour créer matériellement la paroisse. Elle s’est également préoccupée de sa création spirituelle en demandant que l’église soit dédiée à sainte Thérèse, et que l’abbé Carlier en soit le curé.

Suite à ses démarches auprès du Carmel de Lisieux, l’abbé Carlier reçoit une lettre de la Mère supérieure qui n’est autre que la sœur de sainte Thérèse : « Je prie ma sainte petite sœur d’aider à la réalisation du cher projet de son église à Genève. » Quel merveilleux coup de pouce !

La première Paroisse Sainte-Thérèse est née dans un chalet situé au 16 de l’avenue Peschier, inaugurée le 10 juillet 1938.

En 1940, Maurice Montant achète le terrain où sera bâtie la future église. Le projet a pris forme sous la conduite des architectes Guyonnet, de Mirbach et Tréand. Les plans s’inspirent de ceux des basiliques des premiers siècles de l’ère chrétienne. La première pierre est posée le 3 octobre 1943 et l’inauguration de l’église a lieu le 17 juin 1945.

Missions

«Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.»

Jean 20, 21

Quels sont les objectifs du groupe ?

  • sensibiliser et être un exemple de partage et d’ouverture pour les paroissiens et l’Eglise locale
  • être relais entre notre paroisse et les organismes missionnaires de l’Eglise (par ex, Missio/OPM, Action de Carême, COTMEC, Le CARE)
  • gérer le tronc Missions/Fonds des pauvres et le partage de Noël d’entente avec le trésorier
  • être à l’écoute et répondre aux appels des organismes d’Eglise ou autres lors de catastrophes naturelles, de guerres et de famine (par ex. de Caritas Suisse)

Organisation

Six personnes forment le groupe Sainte-Thérèse Mission dont l’un des membres assure le lien et participe au Conseil Pastoral Paroissial.

Les réunions ont lieu 3/4 fois par an; les cas de demandes urgentes se règlent par téléphone.

Responsable: Laurent Koelliker

Servants de Messe

Comme jeune tu peux participer à la messe de façon différente en devenant servant de messe.

Pour servir les messes dominicales ou de semaine, venez donc à la sacristie une demi-heure avant le début de la célébration et le groupe avec Anstena, Aischou, Miaro, Jérôme, Lidia et Lubin, vous guidera dans les premiers pas.

Contact : l’abbé Thierry Schelling, curé de la paroisse 076 542 05 31

«(…) que chacun d’eux apprenne à aimer toujours plus le Seigneur Jésus, le reconnaisse réellement présent dans l’Eucharistie et goûte la beauté de la liturgie (…)»

Jean Paul II à propos des servants de messe

Choeur-Mixte

«Combien j’ai pleuré à entendre vos hymnes, vos cantiques, les suaves accents dont retentissait votre Église ! Quelle émotion j’en recueillais ! Ils coulaient dans mon oreille, distillant la vérité dans mon coeur. Un grand élan de piété me soulevait, et les larmes ruisselaient sur ma joue, mais elles me faisaient du bien.»

S. Augustin, conf. 9, 6, 14

Le Chœur Mixte de Sainte-Thérèse répète tous les jeudis de 20h15 à 22h15 de fin août à fin juin avec des pauses correspondant aux vacances scolaires genevoises.

Le répertoire des messes et diverses pièces liturgiques s’étend de la Renaissance au XXIe siècle.

Il chante aux célébrations suivantes:

  • fête patronale
  • Toussaint
  • 1er dimanche de l’Avent
  • 24 décembre, messe de minuit
  • 25 décembre, messe du jour
  • premier dimanche de Carême
  • jeudi Saint
  • samedi Saint
  • dimanche de Pâques
  • dimanche de Pentecôte
  • un dimanche en juin

Il chante aussi à l’extérieur 2 fois l’année dans l’un de ces hôpitaux:

  • HUG
  • Loex
  • Vessy
  • Belle-Idée

Le maître de chapelle est Steve Dunn. Si vous êtes intéressé(e) à rejoindre ce chœur, vous pouvez lui écrire par email.

Maîtrise Sainte-Thérèse

La Maîtrise est un choeur d’enfants qui est rattaché à une paroisse.
Elle initie les enfants au plaisir de louer Dieu en chantant, comme nous le rappelle Saint Augustin: «Chanter, c’est prier deux fois!»
Aucun talent spécial n’est requis, si ce n’est le désir et le plaisir de chanter et de chanter dans une chorale.

La Maîtrise Sainte-Thérèse s’adresse aux enfants âgés de 5 à 15 ans.
Les répétitions ont lieu tous les vendredis de 17h30 à 19h dans les locaux paroissiaux.

La Maîtrise chante lors des Messes des Familles au rythme des temps forts de la liturgie:

  • Fête patronale
  • Toussaint
  • Avent
  • Chandeleur
  • Mercredi des Cendres
  • Rameaux

La Maîtrise peut aussi chanter avec le Choeur Mixte de Sainte-Thérèse, et parfois offrir ses talents en dehors de la paroisse.

Pour de plus amples renseignements, s’adresser par mail au Chef de Choeur, Steve Dunn. Si vous êtes intéressé(e) à rejoindre ce chœur, vous pouvez lui écrire par email.